Coronavirus en Équateur – Journal de Bord

Coronavirus en Équateur - Journal de Bord 1

L’évolution de la situation en Équateur autour du Coronavirus, au jour le jour

La situation sanitaire à l’échelle mondiale s’est très fortement complexifiée depuis décembre 2019 suite à l’identification des premiers cas COVID-19 dans la province de Wuhan, en Chine. Depuis, le virus s’est propagé en l’espace de quelques mois dans presque tous les pays du globe. Aucun pays n’est épargné, et l’Équateur ne fait pas exception.

Il nous parait important de pouvoir vous tenir informés au quotidien de l’évolution de la situation sur place, afin de pouvoir répondre à toutes vos questions et préoccupations à ce sujet.

Jeudi 12 mars 2020

Nouvelle mesure: la quarantaine

Le gouvernement équatorien a annoncé une nouvelle mesure applicable à partir du vendredi 13 mars. Tous les voyageurs en provenance de pays où les cas de coronavirus sont nombreux seront mis en quarantaine. Les Français n’échappent pas à cette mesure tandis que les Suisses, les Belges et les Canadiens peuvent encore atterrir sans crainte de blocage s’ils ne transitent pas par la France, l’Italie ou l’Espagne (et vraisemblablement les Pays-Bas dans quelques heures/jours).
Les Français souhaitant malgré tout venir en Equateur devront accepter une mise en quarantaine de 14 jours dans un hôtel aux frais du voyageur ou chez un proche vivant sur le territoire. Des contrôles aléatoires des autorités locales seront effectués pour vérifier que la quarantaine est bien effectuée.
Nous n’avons pas encore de détail sur la durée exacte de cette mesure même si elle devrait être en vigueur au moins 30 jours.

Mesure du gouvernement équatorien effective au 12/02/2020 (espagnol)

Nombre de cas de Coronavirus en Équateur

Pour l’instant, 19 cas ont été détectés à date en Équateur. Le patient zéro dans le pays est une voyageuse âgée étant revenue d’Espagne le 14 février 2020, résidant dans la province de Guayas / Los Ríos – côte Pacifique (ville de Babahoyo), qui présentait avant son voyage des déficiences respiratoires. Arrivée en Équateur sans présenter aucun symptôme, elle a contaminé plusieurs membres son cercle familial ainsi que certains voyageurs à bord de son avion retour. Le gouvernement équatorien a bien réagi, en plaçant en surveillance ou isolement l’ensemble du cercle familial de la patiente, ainsi que les passagers de son vol. Ceci a permis de rapidement identifier les nouveaux cas de COVID-19 dans ce cercle, en limitant au maximum la propagation du virus. Aujourd’hui, l’Équateur compte 19 cas confirmés positifs, tous membres de ce cercle identifié.

Des mesures ont été prises rapidement depuis la déclaration du virus comme Pandémie par l’Organisation Mondiale de la Santé, le 10 mars 2020, dont la mise en quarantaine préventive durant 14 jours des voyageurs européens, ainsi que la fermeture immédiate des écoles et crèches.

Ambiance et situation en Équateur

Dans la rue, il ne plane pas une ambiance de préoccupation/méfiance et les gens suivent encore leur rythme de vie normal, du moins à Quito, où aucun cas n’a été détecté à date. Avec l’annonce de la classification de Pandémie cette semaine, les supermarchés ont connu une forte hausse spontanée de la fréquentation comme partout dans le monde.

Des mesures d’austérité ont été prises par le gouvernement, notamment du fait de la chute impressionnante du prix du baril de pétrole ainsi que du tourisme international.  Malgré tout, ces mesures, jugées comme raisonnables (participation financière unique des propriétaires de voiture évaluées à plus de $20.000, effort sur les salaires des fonctionnaires publics, fermeture de certains ministères et secrétariats), ont été bien acceptées par la population et n’ont provoqué aucune perturbation.

More from Antoine Grouazel

Le programme complet des fêtes de Quito 2019

Cette année, la magnifique capitale équatorienne fête ses 485 ans! Il s'agit...
Lire plus ...