Fiesta de la Luz (Fête des lumières)

fiesta de la luz, Quito, Equateur, centre historique
La fête des lumières dans le centre historique de Quito

Pour la première fois en Amérique du Sud, la capitale d’Equateur a organisé, en collaboration avec la ville de Lyon,  la « Fiesta de la Luz » qui s’est déroulée du Samedi 15 au Mercredi 19 Octobre 2016, tous les soirs de 19h à minuit, dans le centre historique de Quito, le plus grand et le mieux conservé d’Amérique du Sud, classé au Patrimoine de l’UNESCO.

Fiesta de la luz à Quito, centre historique, patrimoine de l'UNESCO,
L’Equateur a organisé la fête des lumières à Quito en collaboration avec des artistes Français et la ville de Lyon

A l’occasion de la conférence des Nations Unies sur le logement et le développement urbain durable, Habitat III qui a eu lieu à Quito, du 17 au 20 Octobre 2016, accueillant plus de 30 000 personnes, la capitale d’Equateur a organisé de nombreux évènements tels que des expositions, conférences, foires et concerts mais surtout la fameuse fête de la lumière de Lyon.

rues du centre historique, touristes et équatoriens
Des milliers de personnes (Equatoriens et touristes) se sont réunis durant 5 soirs dans les rues du centre colonial de Quito pour la Fiesta de la luz

La « fête des lumières de Lyon », s’est donc installée à Quito durant 5 soirs où l’on a pu découvrir une exposition d’art coloré  sur les façades de 7 édifices patrimoniaux.

Les plus beaux sites du centre colonial: les églises La Compañia de Jesus et Santo Domingo, les places del Teatro Sucre, la Merced, Hermano Miguel, la Capilla Museo de la Ciudad et el Centro Cultural Metropolitano, se sont ainsi illuminés grâce au travail d’artistes Equatoriens et Français qui ont utilisé des techniques d’éclairage créatif, du mapping vidéo et de l’art-lumière, accompagnés de fonds musicaux.

J’ai eu l’occasion de contempler ce magnifique spectacle,  je vous fais alors partager les 3 sites qui ont retenu mon attention, tous illuminés par des artistes Français!

  • L’église Compañia de Jesus : l’artiste Français Patrice Warrener a revêtu de couleurs vives, en utilisant le procédé du « chromolithe », la plus belle église, considérée comme une des sept merveilles de l’Equateur et l’un des monuments les plus visités de la ville de Quito, de part sa décoration de feuille d’or.
Eglise Compañia de Jesus, ornée d'or, centre historique de Quito
Église La Compañia de Jesus aux couleurs vives durant la Fiesta de la Luz à Quito
  • La place Santa Domingo:  l’un des plus prestigieux artistes Laurent Langlois en collaboration avec un artiste Équatorien nous a fait découvrir de somptueux décors et nous a fait voyager dans 3 mondes différents. Il nous a fait traversé l’ère pré-colombienne, l’art baroque espagnol et le design contemporain.
Plaza Santo Domingo, Centre colonial classé au patrimoine de l'UNESCO
Mapping vidéo sur les façades de l’église de la place Santo Domingo

 

Fiesta de la luz, plaza Santo Domingo,
Autre décor visuel sur les murs de l’église de la Plaza de Santo Domingo

 

  • La place de la Merced : Jerôme Donna y Simon Milleret-Godet nous ont présenté « Laniakea », qui signifie « paradis incommensurable » ou « horizon céleste immense » (mouvement des galaxies convergeant vers un même point). Ils nous ont plongé dans le cosmos grâce des centaines de lampes LED et des projections qui formaient une chorégraphie.
La fète des lumières dans la capitale d'Equateur
Vidéo mapping plongeant la plaza de la Merced dans un autre univers

Cet évènement s’est couronné de succès et attiré un grand nombre de personnes, la Fiesta de la Luz sera rééditée en 2017.

More from Gildas Grouazel

Quito, une ville qui a traversé les siècles et les cultures

Quito est la plus vieille capitale d'Amérique Latine, fondée en 1534, le...
Lire plus ...