Immersion en Amazonie – de l’Équateur au Pérou

voyage-equateur
Enfant Kichwa

Partons ensemble en immersion au coeur de l’Amazonie.

J’ai accompagné un couple pendant 7 jours en itinérance depuis Coca jusqu’au Pérou. Une semaine en parcourant le rio Napo, de plages en communautés, à la découverte du parc Yasuni et de la réserve Cuyabeno.

Notre guide natif de la région sera avec nous pendant ces 7 jours. Il nous montrera tous les recoins perdus, plus magnifiques les uns que les autres, au bruit reposant de l’Amazonie.

Nous partons donc de Tena (Puerto Misahualli ou Ahuano) en direction de la frontière péruvienne avec la pirogue à moteur et son équipage. Nous sommes bien entourés avec deux chauffeurs, un cuisinier et notre guide francophone Juan.

Les nuits se partageront entre camping sur les plages et nuit en cabane simple dans les communautés. C’est un vrai moment de paix et de dépaysement lors des soirées sur la plage avec la mélodie de la rivière.

Dormir sur les berges du Rio Napo est une vraie expérience.

Qu’est ce qu’on y voit pendant ces 7 jours ?

Vous verrez une multitude d’animaux sauvages durant votre séjour, mais ce qui ma personnellement le plus marqué ce sont les dauphins roses ou Botos, une espèce en voie de disparition.

La communauté de Cocaya a mis en place un projet ayant pour but le maintien de cette espèce de dauphins en leur apportant de la nourriture quotidiennement. Ce projet permet d’attirer les dauphins roses sauvages … un des seuls endroits en équateur où vous pourrez les voir de si près. Ces dauphins ne sont pas en captivité, ils sont libres de venir ou non, mais l’habitude a fait qu’ils viennent constamment à cet endroit.

 

À deux reprises nous sommes partis de nuit à la recherche de caïmans. Les caïmans se trouvent dans les lagunes, nous sommes donc partis à la lagune Limoncocha. Cette fameuse lagune est très réputée pour l’observation de caïmans.

L’Amazonie est le paradis des ornithologues, nous avons vu une quantité assez impressionnante d’espèces volante durant ces 7 jours. Certaines espèces sont particulièrement difficiles à observer, notamment l’Ara rouge et bleu.

 

Il y avait aussi des bêtes légèrement plus … répugnantes !!

 

D’autres beaucoup plus mignonnes !!

Le saladero de Loros est un des phénomènes très présent dans le Parc Yasuni. Les perroquets verts viennent manger de l’argile afin de se nettoyer les intestins des plantes et graines toxiques qu’ils peuvent manger. Ce spectacle est un vrai bal aérien où des centaines de perroquets défilent devant vos yeux.

Les visites de communautés

L’Amazonie c’est évidemment cette abondance de faune et de flore, mais c’est aussi des communautés Kichwa peuplant cette région d’Équateur. Nous avons eu la chance de pouvoir visiter une vraie communauté non touristique; c’était la famille de Nilo, un des deux chauffeurs.

Cette visite nous permet de voir le vrai quotidien d’une famille amazonienne, sans folklore.

Le dernier jour nous sommes allés dans une autre communauté, plus touristique, nous montrant les coutumes anciennes des communautés Kichwas.

Cette communauté nous a fait goûter des choses spéciales …

Durant le séjour nous nous sommes nourris principalement de poissons, que nous pêchions nous même dans la rivière. Dans cette région vous attraperez facilement des poissons chats mais surtout des piranhas que vous mangerez le soir venue.

Cette expérience de voyage en itinérance au coeur de l’Amazonie primaire, entre les parcs Cuyabeno et Yasuni, sera une manière différente pour vous de découvrir la plus grande forêt du monde.

 

More from Gildas Grouazel

Le Montecristi Panama

Le chapeau Montecristi est l'un des symboles de l'Équateur, il est plus...
Lire plus ...