Immersion en Amazonie primaire – Réserve du Cuyabeno –

Cuyabeno, rio, canoë, lodge, pirogue à moteur, fleuve, réserve naturelle
Navigation sur le rio Cuyabeno en pirogue à moteur

Et c’est parti pour une nouvelle aventure en Amazonie primaire, endroit que j’affectionne tout particulièrement!

J’ai décidé d’accompagner en tant que traductrice, pendant 4 jours, 2 clientes d’ITK Voyage Equateur, j’en profite alors pour connaître le lodge dans lequel elles sont hébergées. Le Samona lodge de catégorie « confort », assez rustique et sans eau chaude, n’est pas un hébergement avec lequel notre agence travaille beaucoup, mais c’est une option que nous proposons si nos voyageurs veulent diminuer le coût de leur séjour.

Lodge, catégorie, confort, réserve naturelle Cuyabeno
Lodge de catégorie « confort »: Samona Lodge

Le tour commence ce Lundi 31 Octobre 2016, je récupère mes clientes et après un transfert privé d’environ 45mn en voiture jusqu’à l’aéroport de Quito, nous nous envolons pour arriver, 40 minutes plus tard, à l’aéroport de Lago Agrio (porte d’entrée de la réserve du Cuyabeno).

Avion, Quito, Avion, forêt, Amazonie, transfert , arrivée à l'aéroport de Lago Agrio
Vol au-dessus de la forêt Amazonienne Equatorienne

La température avoisine les 27º et notre périple débute par un transfert en bus collectif d’environ 1h de l’aéroport jusqu’au pont de la rivière Cuyabeno où le guide du lodge attend tous les passagers. Notre groupe se forme assez rapidement : 2 espagnols Jose et Sergio qui voyagent pendant 3 semaines en Equateur, Martin Suisse-Allemand qui a pris une année sabbatique pour voyager à travers le monde, Lucho guide Équatorien qui en profite pour connaître un nouvel endroit et 2 couples, l’un Américain et l’autre Équatorien également, ainsi que mes clientes, jeunes femmes voyageant pour la 1ère fois en Amérique du Sud. Nous embarquons enfin à bord du canoë à moteur pour naviguer environ 1h30-2h sur le fleuve Cuyabeno. Soleil, nature verdoyante, magnifique paysage et singes sont au rendez-vous! Par chance (et pour ma 1ère fois, malgré mes divers voyages en Amazonie primaire) nous observons un anaconda de très près.

La fin de la journée est très agréable puisque nous partons en canoë au milieu de la « Laguna Grande » pour une baignade dans ce magnifique environnement. Le dîner permet au groupe de faire plus ample connaissance puis nous partons en balade nocturne en canoë à la recherche des caïmans…

C’est dans une très bonne ambiance que nous allons passer 4 jours de pures découvertes et de rencontres.

Baignade, Laguna Grande, Cuyabeno, coucher de soleil, groupe
Baignade dans la Lagune et coucher de soleil

 

voyageurs, dîner, nuit en Amazonie, Cuyabeno
Samona Lodge: dîner avec tout le groupe et notre guide

Après une première nuit reposante au son de la forêt, nous avons tous hâte de partir à la découverte de l’Amazonie, poumon de notre planète. Cette matinée sera consacrée à une marche en pleine jungle afin d’en apprendre un peu plus sur les arbres et les diverses plantes que les communautés indiennes utilisent dans leur vie quotidienne (aussi bien pour se soigner que pour leurs soins esthétiques). A la nuit tombée, nous partons cette fois-ci pour une marche nocturne afin d’observer des insectes de tous genres dont différentes espèces d’araignées. Au coeur de cette forêt et en pleine nuit, il règne une atmosphère encore plus magique voire mystique, entourés des ses immenses arbres, nous prenons alors conscience, du rôle important que nous avons tous à jouer pour les générations futures…

Par cette douce nuit au ciel étoilé, tout le groupe décide de monter à la tour d’observation du lodge, pour profiter d’un paisible moment à contempler les étoiles et à se laisser aller chacun dans son imaginaire… C’est ainsi qu’une citation de Baudelaire me revient : « là, tout n’est qu’ordre et beauté, luxe, calme et volupté » (recueil « Les Fleurs du Mal » – « L’Invitation au Voyage »). Même si en Amazonie du moins dans ce lodge, j’enlèverai le luxe voire le confort… En effet, je n’offrirai pas le Samona lodge à la plupart de nos voyageurs. Pour environ $100/pers. supplémentaires pour un séjour de 4 jours/ 3 nuits, le Cuyabeno Lodge ou le Yarina Lodge, sont de meilleures options. Les repas, les guides et le confort sont de qualité supérieure. Et si l’on souhaite véritablement du luxe, il faut se rendre au parc Yasuni où se trouvent des lodges tels que le Napo Wildlife Center qui offre tout le confort et les commodités digne d’un hôtel de luxe!

Jungle, Amazonie, Cuyabeno, lodge, marche, arbres, plantes,
Marche en pleine forêt Amazonienne primaire

 

Liane, arbres, forêt, Amazonie,
Laetitia d’ITK Voyage se balançant sur une liane

 

Jungle, observation, insectes, nuit, Amazonie
Tarentule dans la jungle équatorienne.

Le 3ème jour, nous partons à la rencontre d’une communauté indigène Siona. Nous allons connaître notre hôte Maria que nous saluons dans sa langue : « baiko » (pour une femme) et « baiki » (pour un homme) – ce qui signifie bonjour. Elle nous parle un peu de sa communauté et de leur quotidien puis nous invite à préparer le déjeuner que nous partagerons ensuite tous ensemble. Après avoir récolté la yucca (manioc), nous nous attelons aux diverses tâches pour préparer ce légume: nous le râpons, nous l’essorons pour en faire sortir tout le jus et enfin nous le cuisons pour qu’il devienne une galette, que nous dégusterons avec des ingrédients salés ou sucrés. Ensuite, nous profitons un peu de temps libre pour partager encore un moment avec nos hôtes Sionas et se baigner dans le fleuve. Enfin, nous partons rencontrer Olmedo, le shaman de la communauté Siona. C’est dans la choza (maison où se passe les cérémonies) qu’il nous accueille et qu’il nous explique son rôle. Nous allons aussi en apprendre plus sur le déroulé d’une cérémonie lors de la prise de l’ayahuasca (plante hallucinogène), rituel ancestral.

Siona, communauté indienne d'Amazonie, guide du lodge, rencontre, indiens, yuca, découverte.
Notre guide Diego et notre hôte Maria, de la communauté indienne Siona

 

Cuisine locale, communauté indienne, Yuca, tradition, plat local et typique
Préparation du déjeuner: de la yuca

 

Chaman, Ayahuasca, communuaté, indigène, Amazonie, Cuyabeno
Rencontre et discussion avec le shaman de la communauté: Olmedo

Malheureusement le temps ne s’arrête pas! même en Amazonie… et nous profitons d’une dernière matinée pour partir à la lagune afin d’observer le lever du soleil et avec un peu de chance des oiseaux… Malheureusement, pour cette dernière matinée en Amazonie, il pleut… Et c’est avec le cœur un peu lourd que le groupe se sépare et que chacun reprend sa route avec de magnifiques images dans la tête.

Amazonie, séjour, 4 jours/3 nuits, groupe, guide collectif,
Une expérience riche avec de belles rencontres.

Durant ces 4 jours nous avons pu observer diverses espèces de singes dont notamment des paresseux, capucin, ouistiti, singe écureuil. Nous avons la chance de pouvoir apercevoir des dauphin rose, loutre, boa et anaconda. Ainsi qu’un grand nombre d’oiseaux tels que des perroquet, toucan, hoazin huppé. Et n’oublions pas les insectes tels que mygale, scarabée, fourmis, chenille, grenouille, et papillon. Malheureusement les caïmans n’ont pas été de la partie…. L’Amazonie n’étant pas un zoo, il n’est jamais garanti de voir tous les animaux que l’on espère.

Animaux, jungle, Amazonie, Equateur, singes
Ouistiti dans la réserve du Cuyabeno

 

Serpents, reptiles, jungle équatorienne
Anaconda dans la réserve du Cuyabeno

 

Paresseux, Cuyabeno, Amazonie, Animaux, singes,
Paresseux dans la réserve du Cuyabeno

 

More from Gildas Grouazel

La fiesta de la luz 2017 (fête des lumières 2017)

Vous connaissez tous la fête des lumières de Lyon en France, mais...
Lire plus ...