La cordillère est une des plus hautes chaînes de montagnes du monde, il est commun de voir des sommets de plus de 5 000m en Équateur. Cette altitude ne permet pas d’avoir une faune très développée puisque peu d’animaux peuvent y vivre et la nourriture est moins abondante à cause des conditions climatiques. Cependant, certains spécimens y vivent et s’y acclimatent très bien. La faune que vous y verrez sera unique au monde.

Alpaga

L’alpaga est un des trois camélidés que vous pourrez observer dans la Cordillère de Andes. Sa laine est très réputée pour fabriquer les manteaux. 

Alpaga (Vicugna pacos)

Son aspect de grosse peluche toute douce multicolore vous fera certainement craquer. Ces animaux vivent en troupeaux.

Taille: 75 cm à 1m

Poids: De 60kg à 80kg

Aspect: Ressemble à une grosse peluche. Il peut avoir le poil frisé et mi long (photo) s’il est de la race Huacayo, et il a les poils long et tombant s’il est de la race Suri.

Alimentation: Herbe et foin

Nidification: Il n’y a pas de période principale, et la femelle porte durant 11 mois le petit avant de le mettre au monde. Elle peut mettre au monde un petit par an.

Durée de vie: 20 ans 

Population: Environ 7000 en Équateur.

Où les observer ?: Vous les verrez dans les parcs du Cotopaxi et du Chimborazo. 

Vigogne

La Vigogne appartient également à la famille des camélidés. Tout comme l’Alpaga, la Vigogne vit sur les hauts plateaux de la cordillère des Andes.   

Vigogne (Vicugna vicugna)

Son allure très élancée et son long cou font de la vigogne un animal très élégant. Sa laine est sûrement la plus prestigieuse du monde. 

Taille: 75 cm à 1m au garot, et 1m30 à 1m50 à la tête

Poids: De 40kg à 60kg

Aspect: La vigogne à un long cou puissant, avec une tête fine. Elle à des longues pattes fines. Son pelage est brun clair sur le dessus et blanc en dessous. 

Alimentation: Se nourrit d’herbe et de graminées. 

Nidification: Mars et avril, et la femelle met au monde le petit après 11 mois de grossesse. 

Durée de vie: 20-22 ans 

Population: Entre 3000 et 4000 en Équateur. En préoccupation mineure (LC pour l’UICN).

Où les observer ?: Vous pourrez les observer sur les hauts plateaux de la réserve Chimborazo.

Lama

La Lama est la troisième espèce de camélidées que vous pourrez observer dans les Andes d’Équateur. Il est le plus commun et le plus connu. Le nom de « Lama » est souvent vulgairement donné à ses cousins (Vigogne et Alpaga).

Lama (Lama glama)

Le lama est un animal domestique qui se rapproche plus du guanaco que de l’alpaga et de la vigogne qui sont sauvages.

Taille: 1m25 à 1m60

Poids: De 80kg à 150kg

Aspect: Ses poils sont long et épais. Le lama peut être brun, blanc ou noir. Il possède un long cou avec une petite tête fine. 

Alimentation: Se nourrit d’herbe, de graminées, de graines, de lichen et de racines. 

Nidification: La reproduction s’effectue de novembre à mai. La femelle est en gestation durant 12 mois environ.

Durée de vie: 15-20ans 

Population: Population inconnue en Équateur, mais on compte plus de 3 000 000 d’individus en Amérique Latine. Il n’y a pas de classification par l’UICN.

Où les observer ?: Vous pourrez les observer sur les hauts plateaux entre 2 500m et 4 000m.

Loup du paramo

Le loup du paramo est une sous-espèce du loup de Magellan. Cette espèce est endémique des Andes d’Équateur. 

Loup du Paramo (Lycalopex culpaeus reissii)

Le loup du paramo ou loup de la sierra, vit sur les pentes et hauts plateaux des réserves naturelles. 

Taille: 1m70

Poids: De 6kg à 13kg

Aspect: Le loup du paramo a un aspect de renard avec des couleurs brunes claires et le dos gris. 

Alimentation: Lapin, oiseaux et tout types de rongeurs.

Nidification: La reproduction se fait entre août et octobre. La période gestation dure en moyenne 55-60 jours. Les femelles peuvent se reproduire tout les ans et met au monde entre 3 et 6 petits.

Population: Population inconnue en Équateur car l’espèce est très sauvage et fuit toute vie humaine. En préoccupation mineure (LC pour l’UICN).

Où les observer ?: Vous pourrez les rencontrer sur les pentes hauteurs, dès que vous serez dans le paramo. 

Ours à lunettes

L’ours à lunettes est la seule espèce d’ours vivant en Amérique du Sud. Ses poils plus clairs autour des yeux lui ont donné ce nom. 

Ours à lunettes (Tremarctos ornatus)

L’ours à lunettes est un animal imposant mais principalement végétarien, il ne mange que très peu de viande. C’est un animal nocturne. 

Taille: 1m50 à 1m80 et environ 80 cm au garrot

Poids: De 100kg à 180kg

Aspect: L’ours à lunettes à une fourrure noire avec certains reflets bruns. Les poils de ses contours des yeux sont de couleurs crème, d’où son nom « d’ours à lunettes »

Alimentation: Il mange beaucoup de plantes, de fruits et environ 5% de son alimentation est composé de viande. .

Nidification: D’avril à juin, après une gestation de 6-7 mois le femelle donne naissance à un ou deux oursons.

Population: Population inconnue en Équateur mais il resterait environ 2 000 individus en Amérique latine. Espèce vulnérable (VU pour l’UICN).

Où les observer ?: Vous pourrez les rencontrer sur les pentes hauteurs, dès que vous serez dans le paramo. 

Colibri

Le colibri est l’un des symboles de l’Équateur. Ce pays est considéré comme le pays des colibris. Sur les 340 espèces connues de colibris, 130 sont visibles en Équateur.

Colibri (Colibri thalassinus)

Vivant entre 500m et 4 800m d’altitude, vous serez sûr de les apercevoir lors de vos trekking ou découvertes de région reculées. Il à la particularité de pouvoir battre des ailes jusqu’à 9 fois par secondes.

Taille: De 8 à 12 cm

Poids: De 2 à 22g

Aspect: Le colibri vivant en Équateur sera vert avec des nuances de bleus et violets. Son long bec pointu lui permet d’aller chercher sa nourriture plus facilement dans les endroits peu accessible. 

Alimentation: Il se nourrit de nectar de fleurs et d’insectes.

Nidification: Leurs nids sont de la taille d’une noix. Les femelles pondent deux oeufs de la taille d’un petit pois.

Durée de vie: 15 ans 

Où les observer ?: Vous pourrez les observer dans des altitudes comprises entre 500m et 4 800m.

Condor des Andes

Le symbol principal de l’Équateur, il est présent tout en haut des armoiries du pays. Le plus majestueux et le plus grand des rapaces du monde sera présent sur les hauteurs des Andes lors de votre séjour.

Condor des Andes (Vultur gryphus)

Avec ses 3m20 d’envergure, le condor des Andes est le plus grand oiseau terrestre du monde. En effet, seul l’albatros (oiseau marin) à une plus grande envergure avec ses 3m70. 

Taille: 105 cm à 130 cm 

Poids: 9 kg à 15 kg

Envergure: Jusqu’à 3m50

Aspect: Ce rapace à les plumes noires avec une collerette blanche autour du cou. Sa tête et son cou son déplumés.

Alimentation: C’est un charognard, il se nourrit de cadavres et carcasse d’animaux. Dans les Andes, le condor se nourrit de cadavres de vigognes, alpagas ou lamas.

Nidification: Les condors pondent un ou deux oeufs entre mars et avril. Les oeufs sont incubés durant 55-60 jours.

Durée de vie: 50 ans, certains individus on vécus plus de 70 ans en captivités.

Population: Estimée à 10 000 individus en Amérique latine. Espèce quasiment menacée (NT pour l’UICN)

Où les observer ?: Vivant entre 3 000m et 5 000m d’altitude, vous pourrez l’apercevoir lors de vos trekkings et marches dans la réserve Antisana et à l’hacienda Zuleta où vous serez (presque) sûr de le voir. 

Coq de roche

Avec sa crête orange vif, le coq de roche sera très reconnaissable parmi les nombreuses espèces d’oiseaux que vous trouverez en équateur.

Coq de roche péruvien (Rupicola peruvianus)

Comme son nom l’indique, le coq de roche péruvien est le symbol du Pérou. Cet oiseau est également présent en Équateur dans la « cloudforest ». 

Taille: Environ 32 cm 

Poids: 220g-260g

Aspect: Cette espèce est majoritairement orange avec le bout des ailes noires et la queue noire également. Il est facilement reconnaissable par sa grande crête orange sur le sommet de son crâne.

Alimentation: Il se nourrit de fruits et de petits insectes. 

Nidification: Entre février et juillet. La femelle pond deux oeufs qu’elle incubera durant 28 jours.

Population: Espèce quasiment en préoccupation mineure (LC pour l’UICN)

Où les observer ?: Vous les verrez dans la forêt humide d’Équateur entre 1 400m et 2 400m d’altitude. Il vit dans la région de Baños et Mindo en Équateur.