La cordillère des Andes est composée de volcans, la plupart éteints ou endormis. Ce décor permet de vous offrir des paysages et des terrains de jeux incroyables pour les randonnées, treks ou ascensions. Ses sommets principaux sont le Cotopaxi (5 800m), le Chimborazo (6 300m), l’Antisana (5 750m) et le Cayambe (5 790m). Tout ces volcans sont au coeur de leur propre parc national protégé, dans lesquels vous pourrez profiter de nombreux treks, randonnées pédestres ou randonnées VTT.

Parcs Nationaux et Réserves Naturelles

Dans les Andes, l’Equateur compte 17 aires protégées, dont les principales sont :

Le Parc National Cajas est une aire protégée très sauvage. Si vous aimez la randonnée, vous adorerez faire un trek au milieu des 235 lagunes que le Parc Cajas dénombre.

Le Parc National Cotopaxi est le site naturel en Equateur qui accueille le plus de visiteurs chaque année. C’est aussi l’un des plus beaux lieux d’Equateur

Pour un trekking en Equateur, la réserve Antisana est le meilleur site possible. Il s’agit, de plus, de l’un es endroits privilégiés en Equateur pour observer les condors. Il faudra partir pour cela en trek

La Réserve Chimborazo abrite le plus haut sommet d’Equateur (le volcan Chimborazo qui culmine à 6310m) et de nombreuses communautés indiennes.

Pour un trekking en Equateur, la réserve El Angel est le meilleur site possible. Il s’agit, de plus, de l’un des endroits les plus sauvage et authentique en Equateur pour observer les condors et le páramo.

La lagune Cuicocha est un volcan accessible à tous, vous permettant d’effectuer une marche autour de la lagune sur une demi journée. La proximité avec la ville d’Otavalo vous permet de visiter son marché et d’effectuer cette randonnée dans la même journée.

La réserve Cayambe Coca abrite un des plus hauts sommets d’Equateur, le Cayambe, accessible au plus grand nombre ils vous offrira une expérience unique d’andinisme.

La réserve Mindo Nambillo est un lieu privilégié afin d’observer plus de 500 espèces d’oiseaux, dont le colibri et le coq de roche orange.

Le parc national Sangay est l’un des sites les plus sauvages d’Equateur tout en étant accessible assez facilement depuis par la route.Trois volcan dominent le parc national du Sangay, l’Altar, le Tungurahua et le Sangay.

Situé à 35kms à l’ouest de Latacunga, la lagune Quilotoa est un volcan actif depuis le 28 novembre 1660. Son cratère abrite aujourd’hui un lac dont les couleurs peuvent varier du bleu soutenu au vert émeraude.

Le Parc National Podocarpus est une aire protégée où se situe la plus grande réserve de romerillos, qui est le seul conifère provenant d’Equateur. Le parc est composé de plus de 100 lagunes.

La réserve Illiniza est l’un des sites les plus sauvages d’Equateur tout en étant accessible assez facilement depuis Quito (environ 2h de route).
Dominé par les volcans Illiniza (sud et nord) qui culmine à 5 248 mètres d’altitude pour le premier, et 5 116m pour le second.