Tourisme en Equateur, Amazonie et îles Galapagos

Pour votre circuit touristique en Equateur, de multiples activités s’offrent à vous de par l’histoire et la nature avantageuse du pays. Faire du tourisme en Equateur, c’est profiter de visites culturelles passionnantes, à l’image de villes coloniales de Quito et de Cuenca. Un circuit touristique en Equateur, c’est également se donner la possibilité de pratiquer des activités sportives très variées. L’Equateur est en effet un magnifique terrain de jeu : ascension de volcans, trekking, rafting, VTT, sans oublier la plongée aux Galapagos.

Un circuit touristique en Equateur vous permettra de vivre des moments uniques comme nulle part à ailleurs. ITK voyage, spécialiste du tourisme en Equateur et aux Galapagos, vous donne la possibilité d’organiser au mieux votre séjour et vous dit tout sur l’Equateur.

 

En savoir plus sur …

Approfondir sa connaissance de l’Equateur

Quelques chiffres sur l’Equateur

L’Equateur est l’un des seuls pays au monde où les termes découverte, voyage et exploration ont encore tout leur sens. En effet, 4 régions d’Equateur aux biotopes totalement différents composent le pays d’est en ouest: l’Amazonie, les Andes, la côte pacifique et les îles Galapagos.
La république d’Equateur dont la capitale se nomme Quito, est un pays d’Amérique Latine cerné au Sud par le Pérou et au Nord par la Colombie.

Son nom provient de sa position sur la ligne équatoriale. La plus grande ville du pays est Guayaquil, le port le plus important d’Equateur. L’Equateur est un pays relativement petit puisque sa superficie ne représente que la moitié de celle de la France. La langue officielle est l’espagnole, parlée par 93% de la population, suivie du Quechua (6%) puis du Shuar et autres langues(1%).

La population équatorienne se compose de 60% de métis, 30% d´indigènes, 7% de blancs et 3% de noirs. Cette diversité des peuples offre à la république d’Equateur un mélange de cultures unique et passionnant. Il est donc possible de découvrir des cultures différentes au sein du même pays grâce à un circuit touristique et un voyage unique, de l’Amazonie, aux Galapagos, à la côte Pacifique en passant par les Andes.

Les religions et diverses croyances sont très présentes dans ce petit pays Andin. 94% de la population d’Equateur est catholique alors que 6% d’entre-elle est protestante.

L´Equateur dans l´Histoire

L’Equateur a été le berceau de plusieurs civilisations, que ce soit sur la côte, dans les Andes ou en Amazonie. Cependant, la période préhispanique reste assez floue. Si certains sites archéologiques vieux de 3500 ans avant Jésus Christ révèlent de fabuleux trésors de la culture Valdivia, comme le site archéologique le mieux préservé d’Equateur, Ingapirca, qui retrace la cohabitation des deux cultures Inca et Canari, la plupart des civilisations passées d’Equateur restent très mystérieuses. Nous disposons de très peu de connaissances précises sur l’Equateur jusqu’au 16ème siècle.

Les Conquistadores et l’Equateur

C´est en 1532 que les premiers Conquistadores Espagnols arrivent en Equateur sous le commandement de Francisco Pizzaro. Considérée par les Incas comme un présage de fin du monde, cette invasion amènera le peuple à s´affaiblir moralement face à l’envahisseur. En outre, ces derniers amèneront avec eux sur le sol d’Equateur de nombreuses maladies alors inconnues qui tueront en masse le peuple Indigène.

Il faudra attendre le début du 19ème siècle pour voir apparaitre les premiers signes de protestations du peuple d’Equateur alors obligé de travailler pour les colons Espagnols. La première insurrection équatorienne aura lieu en 1809. Il faudra alors 12 ans de combats acharnés pour permettre au  général Antonio José de Sucre et à Simón Bolívar de remporter une victoire décisive le 24 mai 1822 lors de la Bataille de Pichincha -Equateur- et ainsi obtenir la capitulation des troupes espagnoles. La région devient alors partie intégrante de la République de Grande Colombie, fondée et dirigée par Bolívar, qui englobait l’Equateur, le Venezuela, le Panama et la Colombie.

Economie en Equateur

L’Equateur a connu ce dernier siècle plusieurs « booms » dans son économie. D’abord avec la production de Cacao au début du 20ème siècle, puis la fabrication des chapeaux Panamas à partir de 1944, la banane dans les années 50, le pétrole dans les années 70 et enfin la crevette en 1990.
Malheureusement, l’Equateur connaitra une grave crise économique en 1999, due, notamment, à une dévaluation de près de 200% du Sucre (monnaie de l’époque remplacée par le Dollar US) et la faillite d´une grande partie du système bancaire équatorien.

La dollarisation de l’Equateur en 2000 aidera à instaurer une certaine stabilité de l’économie équatorienne mais aura pour conséquence une baisse de sa compétitivité et surtout une lourde dépendance par rapport aux Etats-Unis qui représente 50% de ses exportations.

Climat en Equateur

Le climat diffère selon où vous vous trouvez en Equateur. Les températures peuvent être très élevées en forêt amazonienne d’Equateur, sur la côte pacifique équatorienne et aux Galapagos, mais elles restent modérées au centre du pays, dans les Andes, grâce à l’altitude.

D’une façon générale, il existe deux saisons principales en Equateur : les saisons sèche et humide. Dans les Andes équatoriennes, la saison des pluies s´étend de février à juin, alors qu’elle est présente de janvier à mai sur la côte d’Equateur et dans l’archipel Galapagos.

Quant à la saison sèche, elle est présente de juin à janvier dans les Andes – Equateur – et de juin à décembre sur la côte et les Galapagos. En Amazonie d’Equateur, la pluie est présente toute l’année avec des précipitations plus élevées d’avril à juin.

 

 

Pour en savoir plus consultez :