Exposition de roses à Quito, Equateur

roses, Quito, Equateur, Andes
Exposition de roses à Quito

S’est déroulée la nouvelle édition du salon professionnel international de floriculture, ce Mercredi 05 au Vendredi 07 Octobre 2016, au Centre d’Exposition à Quito. Ce salon rassemblait 118 exposants (producteurs, créateurs et exportateurs) qui ont présenté leurs nouvelles créations de roses.

Vente internationale de roses à Quito
118 exposants au salon de la rose en Equateur

L’Equateur : le paradis des roses

La Sierra, l’une des 4 régions d’Equateur, offre des conditions idéales pour la floriculture, de part son altitude (plus de 2000m), son climat doux avec de la pluie abondante et sa terre volcanique. Les « fincas » (fermes) de roses sont installées sur les hauts plateaux andins proches des régions d’Otavalo (à Cayambe) et du Cotopaxi (à Latacunga).

L’Equateur est devenu le pays des roses, puisqu’on en cultive toute l’année et elles sont de qualité supérieure. Elles sont aussi plus grandes que leurs sœurs créées en Europe et plus résistantes lors du transport aérien. Le pays est aussi un laboratoire « grandeur nature » pour les inventeurs créant de nouvelles variétés cherchant toujours à innover.

La rose Equatorienne avec toutes ces qualités a fait entrer l’Equateur dans les cinq premiers pays exportateurs de roses au monde derrière le Kenya et les Pays-Bas. Ce dernier, est le premier producteur mondial de roses, mais à la différence des roses en Equateur qui bénéficient de 12h de lumière quotidienne et de températures positives le jour et négatives la nuit, les serres des Pays-Bas sont quant à elles chauffées et éclairées artificiellement pour pouvoir approvisionner le marché toute l’année.

Représentant près de 10% des exportations non pétrolières du pays, la floriculture est l’une des principales activités économiques de l’Equateur, après le commerce de la banane et celui de la crevette. Dans les Andes, les roseraies sont les premiers pourvoyeurs d’emplois, à l’exemple de Cayambe (région d’Otavalo située au nord de Quito – à 2h -), 85% de la population travaille dans les plantations.

45% des roses vendues dans le monde sont d’origine équatorienne, vous avez certainement déjà dû en acheter sans le savoir… La rose équatorienne est devenue le chouchou des fleuristes surtout pour la St Valentin.

Découverte de l'exposition de roses à Quito
Laetitia d’ITK Voyage au salon de la rose à Quito

Notre agence ITK Voyage Equateur propose la visite de roseraies dans les régions d’Otavalo et du Cotopaxi. Nos voyageurs ont les explications sur le processus, de la culture à l’emballage des fleurs prêtes à être livrées et repartent en général avec une rose en souvenir. De plus, durant leur séjour notamment dans les Andes, ils pourront apprécier la décoration fleurie dans chaque hacienda ou hôtel colonial visités.

Andes, roses, Otavalo, Voyage
Laetitia d’ITK Voyage à l’hacienda Zuleta, Otavalo
More from Gildas Grouazel

Séisme en Equateur

 TREMBLEMENT DE TERRE EN EQUATEUR Suite au tremblement de terre du 16...
Lire plus ...