Marsella FC Loja – Quand la France inspire le football équatorien

Marsella FC club football Equateur
Marsella FC club football Equateur

La France et l’Équateur, c’est une longue histoire d’amour, qui n’a d’égal que la passion et la ferveur populaire des équatoriens pour le football! La victoire de l’OM en Ligue des Champions en 1993 a résonné jusqu’en Équateur, et inspiré une génération de jeunes passionnés. Depuis 27 ans, le Marsella FC (ou OMFC) de Loja brille dans les ligues amateurs locales et nationales, et ses dirigeants continuent à transmettre leur passion à des jeunes de tous âges. Leur histoire est aussi originale que saisissante, et le club français a récemment produit un superbe documentaire sur l’histoire de ce dernier.

Une histoire de passionnés de Football

C’est en 1993, il y’a 27 ans, lors de la victoire de l‘Olympique de Marseille en Ligue des Champions, que plusieurs gamins passionnés de football se sont sentis profondément inspirés par cette première victoire d’un club français et l’histoire incroyable derrière ce parcours. A l’époque, sans internet, c’est par la radio et la presse écrite qu’ils découvrent la ferveur populaire en France et à Marseille, et l’incroyable succès d’un « petit » club qui a su s’organiser pour atteindre les sommets et rivaliser avec les plus grands d’Europe et du monde. Fortement inspirés par cette histoire, Roberto Feijoo, Odalio Torres, Freddy Ventimilla, son frère Jafe et Patricio Ramirez fondent alors le Marsella FC, abrégé OMFC, dans leur ville natale de Loja, au Sud de l’Équateur.

Le succès arrive très vite pour eux, et l’OMFC obtient son premier titre deux ans après sa création. Depuis, les triomphes s’enchainent, et le club est aujourd’hui le plus primé de la région en ligues amateurs. Si la plupart des membres fondateurs originels ne sont plus présents aujourd’hui (nombreux sont partis vivre en dehors du pays), c’est toujours Roberto Feijoo qui dirige le club avec amour depuis 27 ans.

Une école de la vie pour les plus jeunes

Le club reçoit et entraine des jeunes de 5 à 17 ans, garçons et filles, dans des cours et matchs financés par les comités de parents d’élèves et les « socios » de chaque section l’OMFC. Les entraineurs sont pour la plupart des professeurs d’éducation physique bénévoles, qui se libèrent les après-midis pour transmettre leur savoir-faire aux jeunes générations. La plupart sont d’anciens joueurs de foot reconnus pour leur talent.

Les joueurs de l'Ecole de Football Marsella FC Loja
Les joueurs de l’Ecole de Football Marsella FC Loja

Une volonté de rester amateur et local

Les propositions de passer en ligue professionnelle ne manquent pas, au vu des trophées acquis dans toutes les ligues amateurs au fil de l’histoire du club. Cependant, les dirigeants ont décidé de rester fidèles à leurs racines de petit club local, attaché au contact simple et à la transmission des valeurs du football aux jeunes locaux. Le club reste donc une organisation à but non lucratif et ne compte pas actuellement se professionnaliser, se préservant ainsi de plus fortes contraintes financières qui pourraient changer la nature et la vision du club.

Un club ancré dans l’histoire de la région de Loja

L’OMFC est le club historique amateur le plus titré de la région, et fait partie intégrante de l’histoire de la belle ville de Loja. Habituellement connue pour ses universités (dont l’UTPL, l’une des plus réputées d’Équateur), sa vie artistique (et musicale) et ses paysages saisissants, la ville du Sud de l’Équateur est aussi un berceau du football national. Elle héberge notamment le club de la Liga Deportiva Universitaria de Loja (LDUL) qui a pu dans son histoire participer à deux occasions à la Copa Sudamericana, bien qu’ayant jonglé à plusieurs reprises entre série B et première ligue.

Si vous aimez le football et que vous avez l’opportunité de visiter Loja durant votre voyage en Équateur, sa région et ses trésors, cela sera l’occasion d’une belle découverte et rencontre! Vous retrouverez la ferveur incroyable de jeunes passionnés par ce sport, et une belle touche de francophonie à l’autre bout du monde. La province de Loja est l’une des moins visitées par les touristes étrangers et peu promue par les guides de référence, du fait de son éloignement des villes et axes principaux, mais renferme de véritables perles pour tout passionné de nature, d’art, de musique populaire et de culture nationale. Nous ne pouvons que vous inviter à découvrir cette superbe province et ses alentours durant votre voyage en Équateur, si vous appréciez sortir des sentiers battus.

Eglise Santo Domingo Loja
L’Eglise Santo Domingo Loja

 

Ecrit par
More from Romain

Voyage des papilles – Le Restaurant « Café Mosaico » à Quito

Le restaurant "Café Mosaico", une vue imprenable sur Quito Le Café Mosaico accueille...
Lire plus ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *