L’Équateur, 1 pays, 4 régions

voyage-blog
Tortue géante terrestre

L’Équateur est un petit pays d’environ 280 000 km², par comparaison, la France fait 670 000 km². Mais ce qui est important dans ce pays c’est sa biodiversité. En effet, l’Équateur fait partie des 17 pays méga-divers du monde, mais c’est celui qui a la plus grosse densité de sites classés au patrimoine mondial de la biodiversité. (chiffres UICN)

Dans ce tout petit pays qu’est l’Équateur, 4 régions très distinctes se partagent le territoire. Vous pouvez retrouver l’humidité de l’Amazonie, la cordillère des Andes et son climat changeant, la côte très chaude et pour finir, sûrement l’archipel le plus connu du monde pour ses animaux, les Galapagos. Une variété de paysages, de climats et de cultures très accessibles grâce à sa facilité de déplacement.

Les Andes

LA NATURE

La cordillère des Andes est la plus longue chaîne de montagnes du monde et la seconde plus haute après l’Himalaya. Même si elle n’atteint pas les altitudes vertigineuses de la chaine asiatique, les sommets des Andes atteignent régulièrement plus de 5 000m voire 6 000m (Aconcagua 6 964m). En Équateur les altitudes sont plus modérées avec tout de même 9 sommets de plus de 5 000m dont un de plus de 6 000m, le Chimborazo (6 300m).

Parmi tous ces volcans aucuns n’est officiellement et définitivement éteint, un certain nombre sont actuellement en activités comme le Cotopaxi, le Sangay, le Reventador ou encore le Tungurahua (endormi depuis 2013).

Qui dit hauts plateaux, dit paramo, cela va de paire. En effet en Équateur, au delà d’une certaine altitude la végétation se faire rare et rase quand elle est tout de même présente. Une fois la limite des 4 000 m passés, peu d’animaux peuvent y vivre ou survivre, seuls les lamas, vigognes, alpagas, lapins ou encore les fameux colibris et condors (emblèmes nationaux).

LES VILLES

Dans la cordillère des Andes, peu de villes sont très peuplées mis à part la capitale Quito (2 millions d’habitants environs). Cependant elles ne manquent pas de charmes tels que Cuenca et Quito qui sont toutes deux classées comme Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ces centres-villes coloniaux font partie des mieux conservés d’Amérique Latine, ils offrent un cadre historique spectaculaire.

D’autres villes parsèment la cordillère des Andes telles qu’Ibarra au nord, Otavalo, Latacunga, Riobamba jusqu’à Loja au sud. Dans certaines villes, l’influence Kichwa est très présente, par exemple la ville d’Otavalo est un foyer Kichwa où hommes et femmes s’habillent encore de manière traditionnelle et parlent, pour la plupart, Kichwa.

L’Amazonie

LA NATURE

L’Amazonie, ou l’oriente, occupe une grande partie du pays, mais est très peu peuplée. En effet,  une partie de la plus grande forêt du monde appartient à l’Équateur. Ce pays a la chance d’avoir le Parc Yasuni qui est la réserve ayant le plus de biodiversité au mètre carré au monde. Cette parcelle d’Amazonie est un condensé de tout ce que vous pouvez trouver au sein de cette forêt, comme au brésil par exemple. Vous verrez des singes, oiseaux, dauphins roses, papillons, anacondas et des insectes en tous genres.

LES VILLES

Comme je vous le disais, cette partie d’Équateur est très peu peuplée. En effet, seules quelques villes telles que Coca ou encore Lago Agrio son accessible par la route, le reste de la population est accumulé dans les communautés Kichwa ou Shuar. L’Amazonie est une des zones les plus authentiques que vous pourrez rencontrer ici en Équateur, les peuples vivent loin de toutes sociétés modernes et parlent, la plupart du temps, seulement Kichwa. L’espagnol est de plus en plus enseigné pour les nouvelles générations.

La côte

LA NATURE

La région côtière est la région principale pour le commerce et les cultures en tous genres. Le climat est la principale cause de cette production abondante, grâce au soleil, à la pluie et la chaleur, les cultures sont très simples et abondantes. L’autre point fort de la côte est la pêche, en effet, le courant d’Humboldt amène un très grand nombre d’espèces marines. Ce courant est l’allié principal des pêcheurs de poissons et crustacés, la crevette étant une des plus grosses productions équatorienne.

LES VILLES

Concernant les villes, il est impossible de ne pas citer Guayaquil qui est la première ville du pays et le coeur économique d’Équateur. Cette métropole n’a pas un grand intérêt touristique mais est nécessaire au pays pour exister à l’international.

D’autres villes sont reconnues sur la côte telle que Manta qui est un des ports principaux du pays et qui a subi le tremblement de terre terrible de 2016. Manta est aujourd’hui la ville qui accueille un des plus grands événements sportif d’Équateur depuis 3 ans, l’Ironman 70.3.

Les Galapagos

LA NATURE

Qui dit Galapagos, dit faune et flore unique au monde dont la plupart des espèces sont endémiques. L’archipel recense 875 espèces de plantes (228 endémiques) et 58 espèces d’oiseaux (28 endémiques). L’archipel abrite des espèces très connues à travers le monde telles que les fous à pattes bleues, les tortues géantes terrestres, les iguanes terrestres ou encore les frégates superbes.

L’archipel des Galapagos est constitué d’îles volcaniques dont certains volcans sont encore actifs aujourd’hui. Ces volcans sont la source d’un des points les plus chauds du monde en termes d’éruptions volcaniques comme peut l’être l’archipel d’Hawaii. Certaines îles de cet archipel sont constituées de champs de laves désertiques. Cela fait que ces îles sont constamment mouvements avec la lave se jetant dans la mer, un spectacle fantastique.

LES VILLES

Aux Galapagos seules 3 îles sont peuplées, Isabela (Puerto Villamil), Santa Cruz (Puerto Isidro Ayora) et San Cristóbal (Puerto Baquerizo Moreno). La population totale de cet archipel s’élève à 25 000 individus tous concentrés dans les trois ports principaux.

L’archipel des Galapagos vit et tourne autour du tourisme avec ses croisiéristes, hôtels ou encore ses deux aéroports pour rejoindre le continent.

 

L’Équateur est un concentré de biodiversité, mais encore trop méconnu dans le monde. Ce pays est parfait pour les amoureux de culture, d’authenticité, de montagne ou d’animaux.

More from Gildas Grouazel

L’activité volcanique en Équateur

L'Équateur est un pays très volcanique puisqu'il est situé sur la fameuse...
Lire plus ...